Le Théâtre de la dévotion ou l'Opéra de l'âme

Musiques de dévotion à Rome au temps de la contre-réforme
Concert

Brochures et fiches techniques

Le début du XVIIe siècle, à l’évidence, est une période charnière dans l’histoire de la musique. La naissance et l’essor de la monodie accompagnée en Italie et sa propagation dans le reste de l’Europe ont bouleversé les fondements même de l’écriture musicale et ont ouvert la voie à la musique dramatique. La contre-réforme, extrêmement active en France et en Italie à développer un chant dévotionnel capable de rivaliser avec les pratiques en cours chez les protestants, a favorisé la création d’un vaste corpus utilisant les mêmes formes et les mêmes artifices que les répertoires mondains, qu’il s’agisse de l’air et du ballet de cour en France, ou du recitar cantando et de l’opéra en Italie. Le programme choisi par Faenza fait la part belle au répertoire romain et propose un bel aperçu de la musique de dévotion italienne de la première moitié du XVIIe siècle. 

  • Musiques de : Domenico Mazzocchi, Luigi Rossi, Giovanni Felice Sances
     
  • Olga Pitarch : soprano
  • Valentina Salinas : mezzo-soprano
  • Francisco Mañalich : ténor, viole, guitare
  • Matthieu Boutineau : virginal
  • Marco Horvat : basse, théorbe, guitare, direction
     

Suivez-nous

Région Champagne Ardennethéâtre Louis JouvetDRAC

Lettre d'infos

Translations by Sally Gordon Mark

Design by pierO'n Mu Graphistes · Web by KWC · © 2017 Faenza